Scolarisation des élèves en situation de handicap, intellectuellement précoces, à comportement inadapté

La scolarisation des élèves à troubles du Spectre Autistique dans le 77

04 / 02 / 2017 | Pascale Derrien

Mme Deslandres, Inspectrice de l’Education nationale ASH, Conseillère Technique Départementale pour la scolarisation des élèves handicapés auprès de Madame l’Inspectrice d’Académie, qui pilote la Mash (Mission pour l’accompagnement de la scolarisation des élèves handicapés) à la DSDEN 77, a défini deux axes prioritaires de travail :

  • la formation de tous les acteurs de la scolarisation des élèves porteurs de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) en Seine et Marne
  • le partenariat avec l’ARS (Agence Régionale de Santé), les associations et réseaux de santé, la MDPH, le CRAIF…

La formation des enseignants et des AESH

Une tradition de coopération dans le département entre les acteurs publics : Education nationale, Département, ARS, MDPH et associations.
La formation d’adaptation à l’emploi assurée aux AVS (AESH, CUI, ASSED) par la Mission ASH est en augmentation constante.

  • 60 heures de formation par AVS nouvellement recruté. Cette formation est assurée conjointement par l’Education nationale et par les associations partenaires. 540 AVS formés durant les 7 stages l’an dernier.
  • 1 journée et demi : ½ journée par le réseau de santé AURA 77 (étiologie, sémiologie…) + ½ journée (aménagements et adaptations pédagogiques) par M Fritih, Chargé de mission autisme + 1 atelier d’approfondissement de 2 h avec l’association ISTED et M Fritih pour la mise en place d’outils spécifiques. (8 h en tout)
  • Enseignants premier et second degrés :
    690 personnes (enseignants des classes ordinaires, enseignants spécialisés, infirmiers et médecins scolaires) ont été formées l’an dernier.
  • animations de circonscription (mercredi après-midi) : 3h
  • visites de classe suivies d’entretien de binômes (enseignantes et AVS), de l’équipe de l’école, du collège ou du lycée
  • PAF pour le second degré (3h)
  • en REP+ : 6 heures de formation spécifique pour les enseignants de maternelle
  • en lien avec AURA 77 : contact avec le chef d’établissement pour proposer un temps de formation auprès de l’équipe éducative (3 heures ou 2 heures) pour le Secondaire, il s’agit surtout d’élèves avec un profil Asperger. Le chargé de mission à la demande du réseau de santé Aura 77 a également formé les parents sur les structures « éducation nationale », les procédures d’orientation…
  • contacts également pas des parents, des ERSEH, des infirmières scolaires ou psychologues scolaires
  • formations également en direction des enseignants des 7 UEE et des 2 UEM (classes externalisées en milieu ordinaire) qui sont pour la plupart débutants et non spécialisés.

L’ouverture d’UEE et d’UEM a permis également de sensibiliser les enseignants de l’ordinaire au sein de l’école à la scolarisation des élèves porteurs de TSA.

Le partenariat avec l’ARS (Agence Régionale de Santé)

Dans le cadre de l’élaboration du Schéma départemental de soutien à l’autonomie 2014-2019, la Mash a participé avec l’ARS à des groupes de travail pilotés par le Conseil Général.

Lors de la préparation à l’élaboration du diagnostic territorial partagé, nous avons travaillé avec la Direction Territoriale de l’ARS de Seine-et Marne et le réseau de santé AURA 77 à la réalisation d’un état des lieux quantitatif et qualitatif ayant trait aux modalités de coopérations entre les établissements scolaires et les établissements sociaux et médico-sociaux en Seine-et-Marne, aux stratégies conjointes entre Education Nationale et ARS et à la liste des unités d’enseignement.

Cette collaboration avec l’ARS a permis la signature des 28 conventions des UE et des 7 conventions d’externalisation (2015/2016) pour les UEE (unités d’enseignement externalisées),

Ouverture de 2 UEM (unité d’enseignement maternelle) TED en septembre 2015 sur Serris dans l ‘école Robert Doisneau et à celle de Melun dans l’école maternelle Jean Bonis pour septembre 2016.

Ces échanges réguliers et fructueux se poursuivent également lors de la réunion du Groupe départemental TED piloté par l’Education nationale (2 ou 3 fois par an).

L’accompagnement de la Mash pour la mise en place des UEM et des UEE s’est concrétisé par des formations des équipes pluridisciplinaires, le suivi des enseignantes et la coordination de ces dispositifs.

Pour la rentrée 2017, les 30 conventions constitutives d’Unité d’Enseignement sont en cours de réécriture avec une signature tripartite (Education nationale, ARS et Etablissements spécialisés)
Des échanges téléphoniques, par courriels et des réunions ad hoc ont permis à ces deux institutions de mieux se connaître et d’établir une confiance réciproque. (réunions à la MDPH pour pré-admettre les futurs élèves des UEM par exemple, collaboration et échanges lors des CDAPH, réunions pour le GOS, …).

La conférence régionale « L’autisme en Ile-de-France : un parcours pour chacun, des projets pour tous ! » dans le cadre de la DECT Autisme à Paris le 23 novembre dernier organisée par l’ARS IDF, le CEDIAS-CREAHI et le CRAIF a permis de réaffirmer le partenariat DSDEN 77 et ARS 77.
Effectivement, la Mash a participé à la table ronde n°3 : « Comment soutenir la scolarisation et la formation professionnelle ? » afin de rendre compte des formations sur l’autisme dispensées aux enseignants et aux AVS/AESH et de la collaboration de l’Education nationale avec ses nombreux partenaires dont l’ARS 77, les associations de parents, le réseau de santé AURA 77…