École inclusive
Créteil
Créteil

Scolarisation des élèves en situation de handicap, intellectuellement précoces, à comportement inadapté

Comprendre la dyslexie pour mieux aider les étudiants dyslexiques à l’Université "
Article mis en ligne le 2 juillet 2016

par Pascale Derrien
logo imprimer

À l’Université de Lyon, parmi les 969 étudiants en situation de handicap recensés, 326 (33,6%) présentent des troubles du langage (Données 2012/2013 de la Mission Handicap de l’Université de Lyon). Il s’agit la plupart du temps d’une dyslexie, c’est-à-dire d’un trouble spécifique de l’apprentissage d’origine neurobiologique, marqué par des difficultés à reconnaître rapidement les mots écrits et à les orthographier. Suite au rapport Ringard signalant une prévalence importante de la dyslexie en France (6 à 8 %), le Ministère de l’Éducation Nationale a lancé un Plan d’Action. Depuis, les élèves sont davantage dépistés, accompagnés et pris en charge. Néanmoins, la majorité de ces actions disparaissent lors de l’entrée à l’Université, comme si les troubles eux mêmes disparaissaient chez le jeune adulte. Or il n’en est rien et de grandes difficultés persistent, au quotidien, liées aux faibles compétences en lecture mais aussi à des troubles attentionnels souvent associés. Les plaintes concernent non seulement les difficultés avec l’écrit en production comme en compréhension (le décodage des mots est si lent que la compréhension est compromise), mais aussi la concentration, la gestion du temps et l’organisation du travail et des révisions.
Ces éléments font de la prise en charge des étudiants dyslexiques un réel enjeu sociétal qui se double d’enjeux scientifiques importants car notre connaissance des troubles et difficultés liés à la dyslexie chez le jeune adulte est très parcellaire.

C’est dans ce contexte que le projet ETUDYS a été pensé et qu’une réflexion s’est engagée entre des laboratoires de recherche de Lyon, des professionnels de la santé, la Mission Handicap de l’Université de Lyon et des associations du Collectif des Dys- du Rhône, afin de reconsidérer leur accueil à l’Université.

Extrait du programme de la journée du 11 février 2016




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © École inclusive
Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : Rectorat de Créteil > DSI