Scolarisation des élèves en situation de handicap, intellectuellement précoces, à comportement inadapté

Enseigner à des élèves porteurs du syndrome Gilles de la Tourette

04 / 05 / 2015 | Pascale Derrien

Le SGT peut provoquer des moqueries, faire rire, faire parfois peur aussi. Il est donc nécessaire d’informer l’entourage et le reste de la classe des manifestations possibles de cette maladie qui s’exprime par une grande diversité des symptômes chez l’enfant et suivant les moments. Elle pose un problème assez spécifique quant à son évolution puisqu’elle ne s’accentue pas mais s’exprime différemment avec le temps, suivant les moments.