Scolarisation des élèves en situation de handicap, intellectuellement précoces, à comportement inadapté

La déficience visuelle

04 / 05 / 2015 | Pascale Derrien

La déficience visuelle, surtout chez l’enfant et l’adolescent, est beaucoup plus rare que les troubles visuels bénins. Elle peut être définie selon deux critères principaux : la mesure de l’acuité visuelle et celle du champ visuel. En France, est considérée comme mal voyante toute personne dont l’acuité visuelle binoculaire est comprise entre 4/10 et 1/20 après correction, et /ou dont le champ visuel est compris entre 20 et 10 degrés. L ’OMS situe au delà de 1/20 la frontière entre malvoyance et cécité.